Share

MATIN


9H - ALLOCUTIONS D'OUVERTURE
par Robert Thévenot, adjoint -  Philippe Cochet, maire de Caluire et Cuire - Clément Vives, Sous-Préfet de Région

 

THÈME 1 : LA CITOYENNETÉ EN ÉQUILIBRE

 

9H45 -  CONFÉRENCE INAUGURALE
La citoyenneté soutenue par le triptyque républicain

La philosophie qui sous-tend la citoyenneté française, qu’explique le processus selon lequel elle s’est construite est aujourd’hui fortement perturbée.
Notre imaginaire social, le récit commun que nous nous faisons de la citoyenneté perdent de leur force dans une société française en cours d’« archipélisation ». Plusieurs défis nous exigent, parmi lesquels : le défi migratoire et le défi européen.

par Jean-Pierre Chevènement, haut fonctionnaire et homme politique, président de la Fondation Res Publica

 

11H - CONFÉRENCE
Etre citoyenne et citoyen à part entière : pour une égalité sans condition


Au cœur des dilemmes qu’abrite la devise républicaine se trouve la question de l’Égalité. Interroger l’efcacité des politiques visant à la favoriser ne peut se faire sans examiner avant tout les fnalités de ces politiques et leurs justifcations. Quelle égalité pour celles et ceux qui ne sont pas considérés comme frères dans la République ? Quelle part de liberté est-il légitime de remettre en cause, sous couvert de réduire les discriminations ? C’est au prix de la clarifcation de ces questions complexes que l’on peut espérer une réelle déconstruction structurelle des inégalités.


par Réjane Sénac, enseignante à Sciences Po, Directrice de recherche CNRS au CEVIPOF, elle est membre du comité de pilotage du programme de recherche et d'enseignement des savoirs sur le genre (PRESAGE)


 

11H30 - CONFÉRENCE
Liberté, égalité, spatialité

Inventer le juste dans une société d’individus. La justice ne se décrète pas, elle se construit comme enjeu politique, au fil de l’histoire. Dans la société contemporaine, la liberté et l’égalité sont de plus en plus perçues comme compatibles et, en passant par l’espace, on comprend mieux comment c’est possible et c’est nécessaire. De nouvelles relations entre responsabilité et solidarité peuvent émerger, mais cela suppose que les citoyens puissent discuter entre eux pour rendre commensurable leurs attentes.
par Jacques Lévy, géographe, professeur à l'École polytechnique fédérale de Lausanne, spécialiste en géographie politique.

12H - ENTRETIEN
Tous citoyens, tous égaux ?

par Réjane Sénac et Jacques Lévy
 


APRES-MIDI

 

THÈME 2 : LE CITOYEN D'AUJOURD'HUI ENTRE IMAGINAIRE ET RÉALITÉ : QUI EST-IL ? D'OÙ VIENT-IL ?

14H - OUVERTURE CINÉMATOGRAPHIQUE
par Fabrice Calzetonni, Institut Lumière

 

14H15 - TABLE RONDE
Le creuset de la citoyenneté française 
: aspects historiques et juridiques de la citoyenneté

Qui est le citoyen français, cet être singulier qui a fait irruption dans notre histoire en 1789 ? D’où vient la déclaration des droits de l’homme et du citoyen, adoptée le 26 août 1789 et comment est-elle devenue le texte pivot du système politique et juridique de la République française ? Qu’en est-il de la délibération, base de l’expression citoyenne et de la transformation d’une parole populaire en texte de loi / décision commune ?


par Anne-Sophie Chambost, historienne du droit (Centre de Recherches Critiques sur le Droit, Université Jean Monnet Saint-Etienne) -  Sophie Wahnich, Directrice de recherche au CNRS en Sciences humaines, s'intéresse particulièrement aux phénomènes révolutionnaires, à la civilité politique et à la violence politique.


15H15 - CONFÉRENCE
L’expression démocratique contemporaine à la lumière de la Révolution française


« faire de l’histoire, c’est bien entendu raconter une histoire, mais c’est aussi repérer comment cette histoire se rejoue dans le temps présent »
Les gilets jaunes nous ont emmenés très loin des commémorations du bicentenaire de la Révolution française, qui en avaient fait un objet froid, la réinvestissant comme un point d’appui pour une histoire à haute température. C’est une histoire qui devient alors monument, nous expliquant que oui, des hommes ont été libres et que donc sans doute ils pourront l’être de nouveau. Mais ce monument ne pourra permettre de repenser un « espace public constamment délibérant » que s’il est croisé avec une approche historique critique qui visite ses promesses et ses impasses, ouvrant ainsi une nécessaire imagination politique. La question centrale de cette conférence est donc : en défnitive, sur quoi délibère le peuple ?



par Sophie Wahnich

16H30 - TABLE RONDE
 

Citoyens d’Europe, citoyens européens ?


 

Union Européenne, République française sont les deux mentions de nos passeports : quelles sont leurs significations concrètes en termes de citoyenneté ? Quels sont les textes juridiques qui sous-tendent ces différentes citoyennetés ? La charte des droits fondamentaux de l’Union Européenne ou encore sur l’égalité entre les hommes et les femmes dans la vie locale italienne et française en sont des illustrations présentés dans cette table-ronde. Enfin, il s’agit de donner un peu de chair, de vécu, à ces notions. Diversité des réalités de la citoyenneté en Europe avec les témoignages de jeunes Français et Italiens : convergences, divergences et enrichissements.

Davide Rigallo, et Laura Gaudenzi, secrétaire et secrétaire adjointe de l'AICCRE - Eric Carpano, professeur en droit public à l'Université Jean Moulin - Lyon III - Anne-Laure Chalet, administratrice territoriale et directrice générale adjointe Famille et Solidarités - Jeunes du Service Civique Communal.

 


AUTOUR DES ENTRETIENS
 

Atrium de l'Hôtel de Ville (du 1e octobre au 9 novembre)
Exposition photos grandes résistantes contemporaines

par l'association Femmes ici et ailleurs

Médiathèque Bernard Pivot 

  • Sélection d'ouvrages sur le thème de la citoyenneté, accessible tout au long de l'événement
  • vendredi 18H30 - Spectacle - Vivre et survivre en musique
"La création artistique peut aussi être un acte d'engagement et de citoyenneté.
Le Duo Gallis a élaboré un spectacle qui met à l'honneur cinq compositeurs allemands et français pendant la seconde guerre mondiale. Ils ont comme point commun d'avoir utilisé leur art pour résister à l'oppression.
Le spectacle repose sur l’alternance d’une œuvre musicale de chaque compositeur interprétée par le Duo Gallis (violoncele et alto) et de textes (lettres, poèmes, articles, etc.) d’eux-mêmes et de leurs contemporains, déclamés par la comédienne Délia Espinat-Dief."
 

Duo Gallis: Bertille Arrué au violoncelle et Mathieu Lamouroux à l'alto

Comédienne: Délia Espinat Dief

Pour vous inscrire, merci de vous adresser directement à la Médiathèque Bernard Pivot : 

- en vous rendant sur place
- par téléphone au 04.78.98.81.00

 


SOIRÉE CINÉ-DÉBAT
20h30 au Radiant-Bellevue


Projection d'un film, suivi d'un débat 
Un peuple et son roi,
Pierre Schoeller, 2018

En 1789, un peuple est entré en révolution. Écoutons-le. Il a des choses à nous dire. Un peuple et son roi croise les destins d’hommes et de femmes du peuple, et de figures historiques. Leur lieu de rencontre est la toute jeune Assemblée nationale. Au coeur de l’histoire, il y a le sort du Roi et le surgissement de la République…

Réalisation: Pierre Schoeller
Casting: Louis Garrel, Olivier Gourmet, Adèle Haenel, Gaspard Ulliel,...

La représentation sera suivie d'un échange autour du thème de la citoyenneté, la révolution et les institutions mené par Lionel Lacour, historien, et Sophie Wahnich.