Share

GAËTAN CONSTANT
adjoint en charge de la qualité du service public et de e la transformation numérique - Ville de Villeurbanne

Gaëtan Constant a toujours vu l’engagement comme un moyen d’agir concrètement pour reprendre le pouvoir collectif
C’est lors de son parcours universitaire qu’il a commencé à s’impliquer en tant que militant associatif auprès des étudiants. De l’aide alimentaire à la défense de leurs droits, son passage chez GAELIS a terminé de le convaincre à s’engager pour le bien commun.

A la lecture du programme l’Avenir en commun, il s’est alors impliqué à la France Insoumise de Villeurbanne. La Constituante populaire et le projet de VIe République l’ont convaincu qu’il s’agit du meilleur engagement possible pour que le pouvoir revienne à la majorité, pour qu’elle ne subisse plus la politique mais en redevienne actrice.

Ingénieur en mathématiques de formation, il est également très sensible à la place du numérique dans nos sociétés et au changement de modes de vie que cet outil peut provoquer.En tant qu’adjoint à la qualité du service public et à la lutte contre la fracture numérique, il a à cœur le droit au non numérique.

 




JEAN GARRIGUES

ancien élève de l’Ecole Normale Supérieure de Saint-Cloud, Professeur d’Histoire contemporaine à l’Université d’Orléans et à Sciences Po Paris

Jean Garrigues est président du Comité d’histoire parlementaire et politique, Vice-président de la Commission Internationale d’histoire des assemblées d’Etat, membre du Board d’EuParl.Net. Il est directeur de la publication de la revue Parlement(s). Revue d’histoire politique (PUR) et conseiller éditorial chez Armand Colin.

Il est également  membre du jury du prix d’histoire du Sénat, des prix de thèse et des concours d’administrateurs de l’Assemblée Nationale et du Séna et siège au conseil scientifique des Rendez-Vous de l’Histoire, des Amis de Georges Clemenceau et de l’Institut Pierre Mendès France.
Par ailleurs, il participe régulièrement aux émissions « C dans L’Air » (France Cinq), « 28 Minutes » (Arte), « Punchline » (C News), « Décryptages » (BFM TV) et aux émissions politiques de Public Sénat (« On va plus loin », « Déshabillons-les »), LCP  (« Où, quand, comment l’histoire ? »).

Prestations radiophoniques : « La Fabrique de l’histoire », « Concordance des temps », « Les Lundis de l’Histoire » et « Du grain à moudre » sur France Culture, « 2000 ans d’histoire », « La marche de l’histoire » sur France Inter, « C’est arrivé demain », « C’est arrivé cette semaine » et « Au cœur de l’histoire » sur Europe 1, Journaux de France Inter, France Culture, France Info, RFI, Le Mouv’ etc.

 



BASTIEN JOINT
conseiller municipal de Caluire et Cuire

Passionné par la chose publique, Bastien Joint a naturellement embrassé une carrière dans les collectivités territoriales à l'issue d'un Master II en droit. Aujourd'hui chef de cabinet du maire de Meyzieu, il enseigne également à l'Université Jean Moulin Lyon III. 

Engagé depuis 2010 à l'UMP puis aux Républicains, il fut responsable départemental du mouvement jeune entre 2014 et 2016.  
Très attaché à la Ville de Caluire-et-Cuire où il a toujours vécu, Bastien Joint s'est engagé comme bénévole dans diverses associations du territoire, notamment portées sur le sport, les liens intergénérationnels, et le parcours mémoriel qui lui tiennent à coeur. 
Il fait son entrée au conseil municipal de Caluire et Cuire en 2020 où il s'occupe plus particulièrement de l'implantation d'une ferme urbaine dont le but est de fournir en circuits extra courts la cuisine centrale en denrées bio.
 


FRANCK LOUVRIER
maire de La Baule

Franck Louvrier est né à Nantes le 30 mai 1968. Il est conseiller en communication.
Après des études de droit à Nantes et de commerce à Paris, il a acquis une solide expérience politique aux ministères de la Santé auprès d’Elisabeth Hubert puis, de l’Intérieur et de l’Economie et des Finances auprès de Nicolas Sarkozy. Celui-ci devenu président de la République, il a été son conseiller en communication pendant cinq ans à l’Elysée.
Il a ensuite poursuivi sa carrière au sein du groupe Publicis comme président de Publicis Events et vice-président de Publicis Consultants.
Très attaché à ses racines, c’est logiquement que ses premiers engagements électoraux aient été dans les Pays de la Loire et à La Baule-Escoublac, la ville de sa jeunesse. Il est conseiller régional depuis 2010, en charge du tourisme depuis 2015, et 2e vice-président en charge de la commission Entreprises, développement international, numérique, croissance verte, tourisme, innovation et enseignement supérieur et recherche depuis juin 2021. Conseiller municipal de la ville balnéaire depuis 2014, il en est élu Maire lors des élections municipales de juin 2020.

 


 

 CHLOË MORIN
politiste, experte associée à la Fondation Jean Jaurès et spécialiste de l'opinion publique

Diplômée de SciencePo et de la London school of economics en histoire économique et en économie du développement, Chloé Morin a été Conseillère Opinion publique de deux premiers ministres entre 2012 et 2016. Spécialisée dans l’analyse des tendances et de la stratégie d’opinion, elle a publié deux ouvrages sur les dysfonctionnements de la haute administration (Les inamovibles de la République, l’Aube) et de la démocratie (Le populisme au secours de la démocratie?, Gallimard). Elle dirige aujourd’hui une société de conseil nommée Societing et est associée aux travaux de la fondation Jean Jaurès.

 



CÉLINE PINA

Chroniqueuse, essayiste, militante.

Céline Pina a été adjointe au maire de Jouy-le-Moutier dans le Val-d’Oise et conseillère régionale Île-de France. Elle s'intéresse particulièrement aux questions touchant à la laïcité, à l'égalité, au droit des femmes, à la santé et aux finances sociales. Céline Pina avait dénoncé, en 2015, le salon de « la femme musulmane » de Pontoise. Elle pointe dans son livre « Silence coupable » (éditions Kero) le déni de la classe politique face à la progression rampante du salafisme. Elle publie régulièrement dans divers medias, La Revue des deux Monde, le Figaro, Marianne... et intervient chaque semaine sur LCI. Elle a rejoint Front Populaire créé par Stéphane Simon et Michel Onfray.

Photo ©Bernard Martinez



Nicolas VANBREMEERSCH
fondateur de l’agence digitale Spintank et du Tank, lieu d’initiatives de la société numérique.

Nicolas Vanbremeersch, 46 ans, diplômé d’HEC est un auteur et entrepreneur spécialiste des questions numériques et de l’espace public. Il est le fondateur de l’agence Spintank (80 collaborateurs), qui accompagne entreprises, ONG et institutions en lien avec la transformation de la société dans leur communication et leur stratégies numériques. Spintank a accompagné depuis 15 ans plus de 150 institutions, comme l’Élysée, Microsoft, le Conseil d’Etat, Apprentis d’Auteuil, Air Liquide ou Citeo.

 

Depuis juin 2021, il préside Renaissance numérique, think tank de référence de la société numérique. Il est membre du comité de prospective de la CNIL, et a siégé au conseil d’orientation et de réflexion sur l’assurance ou au comité « essais et documents » des éditions du Seuil.

 

Il est l’auteur d’un essai sur l’espace public numérique, De la démocratie numérique (Seuil, collection Médiathèque, 2009), prix Corbay de l’Académie des sciences morales et politiques, et de nombreux articles dans des revues comme Commentaire ou Le Débat. Il a tenu chronique sur France Culture, et dans Les Echos.

 

Connu sur le web sous son pseudonyme de Versac, il a longtemps tenu un blog politique de référence, et mené de nombreuses initiatives dans le débat public, en média ou consultations publiques.