Share

Lorsqu’on pense au lien entre citoyenneté et jeunesse, on pense d’abord au rôle de l’éducation nationale. Faciliter l'accès à l’éducation, c’est offrir à tous, dès son plus jeune âge, la capacité de comprendre le monde qui l’entoure par la transmission et le partage de savoir et d’outils pour développer sa capacité d’analyse et son esprit critique.

Ainsi pour favoriser la transmission de valeurs, l’ouverture au monde et l’apprentissage, les Maisons des Jeunes et de la Culture (MJC) ont été créées en 1948. Ouvertes à tous, elles proposent néanmoins un nombre important d’actions culturelles et sportives à destination du jeune public et constitue un lieu de rencontre et de partage.

 

En 2010, reflet d’un engagement fort de l’Etat, le service civique national voit le jour. Destiné au 16-25 ans et d’une durée de 6 à 12 mois, le service civique propose des « missions d’intérêt général dans un des neuf domaines d’intervention reconnus prioritaires pour la Nation: culture et loisirs, développement international et action humanitaire, éducation pour tous, environnement, intervention d’urgence, mémoire et citoyenneté, santé, solidarité, sport. » .

 

L’année de lancement du service civique, on compte 6000 jeunes engagés dans les organismes agrées.
 

En 2018, ce sont 140 200 jeunes qui ont bénéficié de cette expérience synonyme de rencontre, de découverte et d’engagement auprès de la société.

 

Jeunes et citoyens, engagés à Caluire et Cuire

 

L’engagement des collectivités pour les plus jeunes se traduit via la mise en place de différents dispositifs. Le conseil municipal d’enfants (CME) est un des exemples. A Caluire et Cuire, il regroupe une quarantaine d’enfants d’élèves de CM2 élus pour un mandat d’un an. A ce titre, il découvre la vie d’un élu, depuis leur élection, jusqu’au travail en commission et la soumission de projets au vote de M le Maire. On retrouve également ce dispositif à l’échelle métropolitaine avec le Conseil métropolitain des jeunes, représenté par une soixantaine de collégiens du Grand Lyon.

 

Caluire et Cuire, le CME existe depuis plus de 30 ans, ce qui en fait un des plus ancien de France.

La commune de Caluire propose également un service civique communal. S’adressant aux 16-20 ans, il propose un investissement de 70h pour à la fois connaître le fonctionnement de la collectivité et une occasion de s’investir auprès d’une association, pendant 4 mois. Une manière de s’impliquer auprès de la communauté tout en offrant une première expérience professionnelle et personnelle à valoriser.

 

C’est par la connaissance du fonctionnement de notre société, de nos institutions et des règles de vie en communauté que nous pouvons devenir des citoyens à part entière, actifs, investis, capables de débattre et de questionner les politiques publics.
 

La Ville de Caluire et Cuire a reçu en 2013, le label « Ville Amie des enfants UNICEF » soutenant les collectivités dans leur engagement pour la jeunesse en inscrivant le vivre-ensemble au cœur de leur projet public.